Retrouve la vidéo complète sur le sujet ici : https://youtu.be/DaGB9OAvkNw 

Salut l’Investisseur Malin !

Aujourd’hui nous allons voir comment créer 13 revenus passifs en 8 mois ! En lisant le titre, tu as pu te faire la remarque en te disant que 13 revenus passifs c’est un chiffre assez important.

La première question que tu dois te poser est : qu’est-ce qu’un revenu passif. Et ensuite, comment faire, quelles actions mettre en place pour avoir ces 13 revenus passifs.

Un revenu passif, c’est quoi exactement ?

Pour te simplifier la définition, un revenu passif est un revenu qui provient d’une autre source que celle d’un emploi « classique » au taux horaire. Donc ton revenu ne dépend pas de ton taux horaire -par exemple, tu travailles 10 heures, tu es payé 10 heures ou alors tu travailles 35 heures et tu es payé 35 heures, etc.

On retrouve ce modèle chez les indépendants, les salariés mais lorsqu’ils s’arrêtent de travailler, ils ne sont plus payés donc ne gagnent plus d’argent.

Contrairement au revenu actif qui provient du temps passé à travailler tous les jours, le revenu passif te permet d’avoir un revenu complémentaire, ou lorsque tu veux débuter une nouvelle activité. Tu peux tout simplement gagner de l’argent en dormant, lorsque tu sors au restaurant avec tes amis, que tu fêtes des anniversaires en famille, quand tu vas à la salle de sport, etc.

Bien évidemment, un revenu passif est le résultat d’un travail et pas d’un simple claquement de doigt, il faut travailler en amont, y mettre de l’énergie et c’est une stratégie qui se construit sur le long terme et qu’il faut entretenir pour avoir des résultats à moyen ou long terme.

N’hésite pas à nous dire en commentaire si toi aussi tu veux profiter de ces revenus passifs qui vont tomber « tout seul » et qui ne sont pas corrélés à ton temps de travail ?

Lorsque l’on transpose les revenus passifs dans l’immobilier, le temps que tu achètes un immeuble, un appartement, un bien, puis que tu gères ton opération immobilière -travaux, aménagements ou autre- là tu vas travailler.

En revanche, une fois que tu auras mis en place tes locataires qui payent tous les mois, que tu vas peut-être mettre en place un gestionnaire qui va gérer tout ça pour toi, tu n’auras plus qu’à percevoir les loyers et donc c’est du revenu totalement passif !

Tu n’auras rien à faire du plus et tu auras juste à encaisser l’argent.

Comment créer 13 revenus passifs en 8 mois ?

On va tout t’expliquer pour réussir à créer 13 revenus passifs en 8 mois et on va te présenter étapes par étapes en fonction des mois.

Les 3 premiers mois

Les 3 premiers mois consistent à la recherche du bien, la négociation et le financement.

Pendant 3 mois, voire plus parfois, en fonction de si tu es en recherche active ou pas, tu vas pouvoir trouver le bien, négocier, te le faire financer et aller chez le notaire.

En trois mois c’est vraiment très faisable et pour te donner un exemple, nous c’est ce qu’on a fait. On a mis en place 13 revenus passifs.

Les 3 premiers mois, on a trouvé les affaires, réalisé toutes les étapes que l’on vient de te citer avant et nous sommes enfin devenus propriétaires.

Nous avons trouvé deux biens immobiliers que l’on a géré comme projets.

Pour notre premier projet, nous avons acheté une maison plutôt bourgeoise que l’on a totalement transformé et aménagé pour en faire une colocation 7 chambres en suivant notre modèle de colocation haut-de-gamme.

Pour notre stratégie de colocation qui cartonne, nous proposons une salle de bain par chambre, une télé par chambre, un grand espace de vie commune très convivial. On présente un véritable confort dans nos colocations, on se différencie en offrant du très haut-de-gamme à nos locataires qui seront des jeunes actifs ou des étudiants.

Effectivement, ils ne sont pas habitués à ce genre de standing mais c’est aussi ça qui nous permet de catonner, tu peux retrouver la suite de notre stratégie dans notre formation offerte pour une investir dans une colocation qui cartonne.

Notre deuxième projet a été la colocation six chambres, haut-de-gamme avec le même modèle que l’on a utilisé pour garder notre standing. Cette fois-ci, on n’a pas investi dans une maison mais un immeuble complet sans le rez-de-chaussée commercial. Et là on a agencé notre colocation sur 3 étages, avec les 6 chambres et le très bel espace de vie commun ce qui nous permet de garder notre standing et donc de louer plus cher que notre concurrence.

Et malgré le prix plus cher, tout le monde souhaite venir dans nos colocations car il y a vraiment un esprit de confort, de bien être, de proximité que l’on souhaite mettre en avant.

5 mois de travaux

Donc à l’issue de ces 3 premiers mois de la recherche de biens, à l’investissement puis à l’achat, il a fallu gérer la transformation de nos biens grâce aux travaux.

Pour reprendre nos projets, les travaux se sont faits plutôt rapidement car comme tu le sais si tu nous suis, à chaque colocation, pour être certains qu’elle cartonne, on refait tout de A à Z, vraiment tout 

Petit rappel, les travaux peuvent prendre du temps et ça ne sert à rien de stresser, de presser les artisans qui viennent faire les travaux. Ça ne sert à rien de créer des tensions inutiles mais tu dois continuer à jeter un œil pour voir l’avancée et finir dans les temps.

Donc pour nous les travaux consistent à casser des murs, créer des points d’eau, faire toute la partie mobilière, décoration, finitions.

Et donc toute cette partie en 5 mois, plus la partie de recherche du bien, négociation et financement de 3 mois, nous arrivons à 8 mois.

Nos travaux se sont terminés pour Août-Septembre donc très bonne période pour trouver des locataires. Même si grâce à notre localisation, au fait que nous proposons des colocations haut-de-gamme, nous n’avons pas vraiment de soucis pour trouver des locataires.

Le turn-over se fait vraiment sans dégâts. Quelqu’un part et très rapidement derrière quelqu’un d’autre le remplace. Donc peu importe le moment de l’année, les locataires sont toujours à la recherche de nouvelles chambres en colocation.

Et au final, nos deux projets réunis nous font 6 chambres + 7 chambres soient 13 chambres.

Ce que l’on fait aussi pour chacune de nos colocations, c’est d’avoir du cash-flow, c’est-à-dire qu’on se débrouille à faire des opérations les plus rentables possibles. On a donc plus de rentrées d’argent que de sorties d’argent sur chaque investissement immobilier et par conséquent, on a clairement créé 13 nouveaux revenus passifs en 8 mois !

 

Encore une fois il ne faut pas oublier que c’est une mise une place active d’actions et de systèmes de tes revenus passifs.

Là c’est un exemple que l’on te montre, parce que parfois on se dit qu’il va falloir des années pour créer 13 revenus passifs alors qu’en 8 mois c’est tout à fait possible avec l’immobilier.

Alors si tu souhaites aussi investir dans l’immobilier , que tu ne sais pas par où commencer et tu te dis qu’une une colocation qui cartonne peut te permettre de créer tes revenus passif parce que c’est un marché d’avenir, nous te proposons une heure de formation offerte pour investir dans une colocation qui cartonne !

On t’explique tout sur notre modèle de colocation et tu pourras devenir un investisseur malin qui passe à l’action !

A très vite pour de nouveaux concepts rentables ! 😉

SACHA et SEB – Les amoureux malins