Retrouve la vidéo complète sur le sujet ici : https://www.youtube.com/watch?v=6NTax7-d8eY 

Salut l’Investisseur Malin !

Aujourd’hui on se retrouve en compagnie de Sébastien Ascon, qui aujourd’hui a quitté son job et à vivre de sa liberté financière dans l’immobilier et notamment avec de la location courte durée.

On va donc voir son parcours, comment un a atteint cette réussir financière, quelles sont les étapes à franchir et quels sont les prochains objectifs.

Qui est Sébastien Ascon ?

Ingénieur informatique de formation, Sébastien a décidé de changer radicalement de vie en 2015. Sa passion pour l’immobilier a pris le dessus par rapport à l’informatique et plus particulièrement : la location courte durée.

En 2012, grâce à sa compagne, il pense à investir dans l’immobilier. Au départ il n’y avait jamais pensé mais pour sa compagne, avec un salaire confortable, ça lui paraissait logique d’en faire quelque chose.

Donc tout naturellement, en 2012, il choisit l’achat d’un premier investissement locatif qu’il loue très rapidement. Et ça a été le début d’un engrenage d’investissements immobilier.

La location courte durée n’a pas été son premier amour. Il s’est d’abord intéressé à la location vide, location meublée, la colocation et enfin, son graal : la location courte durée également appelé location saisonnière.

Contrairement aux apparences et à ses réticences, la location courte durée n’est pas exclusivement réservée aux chalets de montagne ni aux appartements en bord de mer.

Après s’être formé, renseigné et informé sur la manière de faire de la location courte durée, Sébastien Ascon a pris le pari de tout abandonner.

C’est-à-dire CDI et revenu confortable d’ingénieur.

C’était un grand pas vers une nouvelle vie. Celle de la passion et de l’envie d’aller toujours plus loin, d’avoir de nouveaux challenges !

Aujourd’hui son parc immobilier se comporte de 9 appartements et d’autres opérations sont en cours.

Et aujourd’hui il partage tout ça grâce à sur louer-en-courte-duree.fr

Parlons chiffre

Sur les 9 appartements, Sébastien et sa conjointe perçoivent 11 500€ de loyers par mois.

Une fois que tout est déduit : charges de copropriété, taxes foncières, abonnement internet, EDF, eau, les frais de délégation, il reste 4 500€ par mois.

C’est de la création de richesse pure et dure. Et ce qui est intéressant c’est que comme c’est de la location meublée, on défiscalise en passant en charges, en amortissements, en régime réel du moment qu’on est sur des emprunts récents et du coup ça permet de ne pas payer d’impôts.

Des obligations légales concernant la location courte durée ?

Sébastien partage beaucoup d’astuces, de conseils pour investir dans la location courte durée mais toujours dans les règles de l’art !

Il n’est absolument pas pour la sous-location, sans être bien déclaré -même si malheureusement ça existe beaucoup.

Tu dois donc te déclarer en tant que meublé de tourisme auprès de ta mairie, faire un changement d’usage du bien immobilier si tu es dans une commune de plus de 200 000 habitants ou d’île de France et également se déclarer auprès de la direction de la fiscalité locale pour déclarer la taxe de séjour.

Ce n’est pas compliqué de le faire parce que ce n’est que purement déclaratif. 

Ce qui va pouvoir être plus difficile, ce sont sur les villes de plus de 200 000 habitants parce qu’elles peuvent te demander une surface de compensation.

C’est-à-dire que si tu achètes un bien de 25m2 pour faire de la location courte durée, la ville considère que tu retires 25m2 du parc immobilier locatif à destination d’habitation principale donc la ville peut te demander de remettre 25m2 à titre d’habitation principale 

Mais là du coup ton investissement va te coûter le double et ne sera pas forcément plus rentable.

Investir en couple ?

Comme nous le disait Sébastien, lorsqu’ils ont débuté dans l’investissement, sa femme et lui ont acheté un appartement individuellement et ça dure depuis toujours.

Mais alors du coup, sous quel statut achètent-ils ?

Chacun d’entre eux ont des biens en nom propre donc deux loueurs en meublé non professionnels. Sébastien a également une SASU qui possède de l’immobilier. Donc tous ses appartements sont dans sa SASU parce qu’il souhaite professionnaliser son activité.

C’est aussi pour une logique de transmission de patrimoine. C’est l’un de ses objectifs à l’avenir et il doit donc le prendre en compte dans sa stratégie complète.

Il y a toujours de nouvelles règles du jeu. Que ce soit pour les impôts, les taxes, et autres, tu dois toujours te renseigner.

En fonction de ta stratégie tu peux toujours voir s’il est plus avantageux d’investir en couple, chacun en son nom propre, en société et autre.

Encore une fois, avant de te lancer tu dois voir tes objectifs long terme pour prendre les bonnes décisions à court ou moyen terme.

Comment te convaincre d’investir dans l’immobilier ?

Lorsque tu veux vraiment te lancer, tu n’as pas besoin de beaucoup d’arguments pour investir.

En effet, c’est ce que Sébastien nous raconte. C4est sa femme qui lui a donné l’idée d’investir en immobilier.

Elle a mis en avant le fait que Sébastien gagnait un salaire confortable grâce à son métier d’ingénieur informatique.

Cet argent est toujours utile mais c’était vraiment l’occasion de l’investir. Cette envie venait aussi du fait que la famille de sa compagne était déjà dans une démarche plus entrepreneuriale, ils avaient déjà de l’immobilier, c’était des chefs d’entreprises etc.

Ça revient au sujet qu’on évoque souvent, ce sont les gens qui t’entourent. Ceux qui vont te porter vers le haut et qui t’aideront d’une façon ou d’une autre à atteindre tes objectifs.

Le déclic de la courte durée ?

Ce n’est un secret pour personne, mais le choix de la location courte durée c’est fait sur la rentabilité du projet. Il y a énormément d’avantages :

  • pas de loyers impayés : en effet, les clients payent avant de rentrer dans les lieux
  • les loyers : Sébastien considère qu’ils sont multipliés par 3 par rapport à la location classique du même appartement

Combien de temps pour remplacer son salaire ?

En prenant en compte l’activité du blog, les conférences et conseils donnés, les loyers des biens de Sébastien ajouter à ceux de sa compagne, le couple a pu remplacer son salaire grâce à l’immobilier en 2 ans.

C’est ce qu’on appelle un investisseur malin. En effet, en 2 ans Sébastien a généré un revenu équivalent voire supérieur à ce qu’il gagnait en tant que salarié. Il est donc rentier en seulement 2 ans.

Aujourd’hui il jouit de revenus de sa passion qu’il met en place tous les jours !

La vision et la réussite de Sébastien Ascon est une réelle réalité d’être un investissement malin. En effet, il a trouvé la voie de sa réussite et il profite de ses revenus grâce à l’immobilier.

Si toi aussi tu veux investir en immobilier, créer des revenus passifs, des revenus complémentaires ou devenir rentier, nous t’offrons une formation pour devenir un investisseur malin !

Passe à l’action comme Sébastien !

A très vite pour de nouveaux concepts rentables ! 😉

Sacha & Sébastien