Chandeliers Japonais
François Baron

Je me suis passionné assez jeune par les marchés financiers, et plus précisément sur le trading à court terme. Cela permet de réaliser de multiples opérations, en gagnant quelques pourcents à chaque fois mais en recommençant souvent. Je me suis mis à lire de nombreux livres sur le sujet, que ce soit sur le day trading (achat revente dans la même journée) ou le swing trading (achat revente sur plusieurs jours voire quelques semaines). L’un des meilleurs livres que j’ai lu est Chandeliers japonais de François Baron. Cet auteur est un ancien chirurgien reconverti dans le trading à court terme, activité qu’il affectionne notamment grâce aux techniques d’analyse des chandeliers.

 

Les chandeliers japonais sont une manière de représenter les graphiques sur les marchés financiers, ayant comme information l’ouverture de la séance, le plus haut, le plus bas ainsi que la clôture de ce chandelier. Tout l’intérêt réside dans la mise en exergue de la psychologie de marché, pour mieux prédire le futur. En d’autres mots l’étude des chandeliers dans le passé et le présent permet de prédire la psychologie dans un futur proche et ainsi prendre des positions en bourse. Pour que vous compreniez mieux je vais vous donner un exemple simple : le chandelier Marubozu haussier. C’est un chandelier où l’ouverture coïncide avec les plus bas, il dispose d’un grand corps qui signifie que pendant toute la durée du chandelier les forces haussières sont très présentes, et surtout le plus haut coïncide avec la clôture, ce qui signifie que les forces haussière sont toujours très présentes. S’il s’agit d’un Marubozu journalier (la durée du chandelier est une journée), vous avez d’excellentes probabilités que l’action que vous avez achetée montera le lendemain. C’est un exemple vraiment très simple, mais bien sûr ce livre étudie énormément de structures complexes de chandeliers afin de décrypter la psychologie passée et actuelle. Le but est de parier sur le futur en ayant les probabilités de son côté.

C’est un langage à part entière qui était inconnu en occident jusque dans les années 1990, mais qui était bien sûr déjà très utilisé par les japonais. Il aurait été inventé par Homma, trader célèbre surnommé « le roi des marchés » qui vécut au Japon dans la province de Sakata au 18e siècle. Les seigneurs locaux ayant volontiers un mode de vie « au-dessus de leurs moyens » épuisèrent leur stock de riz. Ils trouvèrent alors la bonne idée : hypothéquer les récoltes de riz des années futures : la première bourse du riz est née, et des coupons de riz furent créés. Ce fut littéralement les premiers contrats à terme ! La spéculation explosa et Homma devint très vite le roi incontesté de cette spéculation, la rumeur disait qu’il était capable de faire 100 opérations consécutives gagnantes ! Homma avait en effet sa manière très personnelle d’analyser le marché, « en créant » l’analyse technique avec les chandeliers japonais.

 

L’avis de Business Malin :

L’esprit critique de Business Malin : Livre très clair qui s’adresse aussi bien aux débutants qu’à la personne souhaitant se perfectionner. C’est un livre exclusivement basé sur l’analyse technique, c’est-à-dire l’étude des graphiques, si vous désirez étudier les bilans des entreprises passez votre chemin ! En effet l’auteur ne s’intéresse guère à l’activité réelle de la société, seule la psychologie et le timing comptent pour faire du trading à court terme. Si vous êtes dans cet état d’esprit, rien à redire sur ce livre, c’est le meilleur et le plus pédagogue en la matière !

Les + : Ce livre apporte un éclairage incomparable sur la psychologie des marchés boursiers. C’est une véritable encyclopédie de la technique ancestrale des chandeliers japonais transmise de génération en génération par les japonais. Il est très clair, c’est le meilleur et le plus pédagogue en la matière. A recommander !

 

A vous de jouer !

Auteur de l’article : Sébastien

N’oubliez pas de laisser vos commentaires ci-dessous, et de télécharger notre guide gratuit pour encore plus d’astuces! 😉


partagez-larticle